Vous êtes ici : > Accueil > Conférence nationale du handicap. Une impression de déjà-vu

Conférence nationale du handicap. Une impression de déjà-vu

12/12/2014 10:29 par Marie-José Delbary

La 3ème conférence nationale du handicap s'est tenue aujourd'hui à l'Elysée, après la tenue de 4 forums régionaux sur les thématiques de l'accessibilité, de l'emploi, de l'école et de la santé.
Les différentes ministres qui sont intervenues lors des tables rondes ainsi que le Président de la République qui a clôturé cette conférence ont témoigné de leur volonté d'avancer vers une politique inclusive des personnes handicapées. On aimerait y croire si de tels discours n'avaient pas déjà été prononcés depuis de nombreuses années...


Au final, il n'en ressort que peu de mesures concrètes pour les personnes handicapées, qui attendent depuis des décennies que leur quotidien évolue.

C'est donc une impression de déjà-vu qui domine, tant sur la plupart des thématiques les situations ont peu évolué depuis la dernière conférence nationale du handicap. Les ambitions sur certaines, comme sur l’accessibilité, ont même été revues à la baisse.

C'est aussi une forme de résignation voire d’impuissance que la FNATH a entendu dans le discours du Président de la République concernant l'emploi. Certes, il s'engage pour une fonction publique exemplaire, mais apparait sans solution face aux entreprises privées. Passant de la contrainte à l'incitation, il demande poliment aux entreprises de se mobiliser et de multiplier par trois le nombre d'accords d'ici trois ans.

Du « déjà vu » aussi, l'oubli des questions liées aux ressources et à la compensation, pourtant au centre des préoccupations des personnes handicapées et de leurs familles, même si son discours laisse entrevoir l’objectif de gommer les barrières liées à l’âge.

Globalement, la FNATH note une impression de déjà-vu, qui ne pourra donc calmer la colère et le désarroi des personnes handicapées. Colère d’être discriminées en tous lieux, qu’il s’agisse de l’école, du travail, de la santé, de la vie de la Cité ou des transports... Désarroi de constater que nombre de législations ou de discours ne trouvent sur le terrain aucune concrétisation, depuis si longtemps.


Partager

Les commentaires sont fermés.

Réalisé avec © Franceasso.org